02 février 2022

Comment les Français ont géré leur budget en 2021 ?

Les Français savent-ils gérer leur budget et connaissent-ils leurs postes de dépenses ? Ont-ils épargné l’année dernière et sont-ils préparés en cas d’imprévu financier ? Une étude récente réalisée pour la Banque de France passe au crible le comportement des ménages l’an passé et leur rapport à l’argent. Le point sur la manière dont les Français ont géré leur budget et leur épargne en 2021.

3 enfants s'amusent dans une voiture pendant que leur père charge le coffre

Les Français très impliqués dans la gestion de leur budget

Une étude menée par l’institut CSA pour la Banque de France a permis d’attribuer une note de culture financière aux Français : 13/21. Ce qui représente la moyenne des autres pays membres de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE). Mais derrière cette note symbolique, il est surtout intéressant de constater les comportements financiers des Français durant l’année 2021. 

D’une manière globale, la Banque de France salue un comportement collectif « bien réfléchi », puisque 83 % des Français règlent leurs factures dans les temps et que 71% affirment suivre de près leur situation financière. Ils sont même 77 % à consulter le solde de leur compte en banque au moins une fois par semaine. Une bonne idée pour éviter de mauvaises surprises.

Le premier constat, logique mais tout de même rassurant, c’est que les Français se montrent très impliqués dans la gestion de leur budget. Pour preuve, quasiment 9 Français sur 10 ont une idée – précise ou approximative – du montant de toutes leurs dépenses mensuelles. Une bonne connaissance budgétaire dans une période où l’inflation fait son retour. 

Sur ce point, justement, si les Français savent qu’inflation rime avec baisse du pouvoir d’achat, beaucoup ont du mal à se représenter quel effet cela peut avoir sur leur épargne. Une question leur a été posée dans le cadre de l’étude : par rapport à cette année, que pourront-ils acheter avec 1 000 euros et un taux d’inflation annuel de 2 % ? Près d’une personne interrogée sur trois pense qu’elle pourra acheter davantage avec ces 1 000 euros, et 17 % avouent ne pas savoir. 

Les Français épargnent mais présentent des faiblesses financières

Autre constat sur le comportement financier des Français en 2021 : ils sont 3 sur 4 à avoir épargné pendant l’année, que ce soit sur un livret d’épargne (49 %) ou, plus simplement, en conservant de l’argent sur leur compte courant en fin de mois (45 %). À l’inverse, un quart des Français n’a engagé aucune démarche d’épargne en 2021, pas même conservé d’argent liquide chez eux.

Il est intéressant de noter que, même si ce sont des placements très minoritaires, les plus jeunes n’hésitent pas à opter pour une épargne plus risquée en investissant dans des obligations, des dépôts à terme ou des cryptoactifs comme les bitcoins. 

Du côté des personnes qui épargnent, la moitié avouent avoir un objectif financier clair. Cela peut être d’acheter un logement ou une voiture, de financer les études des enfants, de préparer leur future retraite ou, plus simplement, de constituer une épargne en cas de coups durs. Ces objectifs financiers sont logiquement plus présents chez les jeunes épargnants de 18 à 34 ans. 

Malgré tout, des chiffres interpellent : ils ne sont que 4 Français sur 10 à affirmer être certains de pouvoir faire face à une grosse dépense imprévue, équivalente à un mois de salaire. 26 % supplémentaires estiment, eux, pouvoir probablement gérer un imprévu financier. Cela signifie donc qu’un tiers des Français ne peut pas faire face à une dépense imprévue. Face à cette éventualité, ce sont principalement les 55 ans et plus qui s’avouent sereins – une situation assez logique compte tenu de l’âge et de la composition du foyer. 

On constate également que 2 Français sur 5 avouent avoir eu du mal à joindre les deux bouts sur l’année 2021, et autant à avoir été à découvert. Des chiffres en baisse par rapport aux précédentes études et possiblement améliorés « grâce » aux confinements et couvre-feux des années 2020 et 2021.

Les 3 points à retenir

En bref, comment les Français se sont comportés d’un point de vue financier cette année ? Il faut retenir que la quasi-totalité reste très impliquée dans la gestion du budget et connaît, même approximativement, le montant de ses dépenses mensuelles. 

Autre point à retenir : les trois quarts des Français ont épargné au cours de l’année 2021, principalement en plaçant leur argent sur un livret d’épargne ou de manière passive, en laissant de l’argent sur leur compte courant en fin de mois. 

Enfin, malgré ces comportements positifs, seulement 4 Français sur 10 affirment avec une absolue certitude être en mesure de pouvoir faire face à un imprévu financier équivalent à un mois de salaire.

Épargnez simplement et gratuitement avec le Livret Orange Bank

Commencer à épargner c’est faire le premier pas pour réussir ses projets. On veut que ça soit facile et sans mauvaises surprises. C’est pour ça qu’on a créé un compte sur Livret tellement simple à utiliser et gratuit. Faites vos versements et retraits depuis votre App en quelques clics. avec zéro frais de souscription et zéro frais de gestions.

Orange Bank, banque tellement simple, tellement mobile.

Orange Bank - SA au capital de 924 775 712€ - 67 rue Robespierre - 93107 Montreuil Cedex - 572 043 800 RCS Bobigny - Orias n°07 006 369 (www.orias.fr).