17 septembre 2020

Quelle est l'épargne la plus intéressante pour un jeune ?

Vous avez la possibilité d’ouvrir un compte à votre enfant dès sa naissance. Placer de l’argent tout au long de sa jeune vie lui permettra de financer, plus tard, ses études ou son premier logement. Mais sur quel produit réaliser ce placement ? Livret A, livret jeune, plan d’épargne logement, plan d'épargne en actions : découvrez quelle est l’épargne la plus intéressante pour un jeune, en fonction de son âge.

Un père regarde sa fille remplir une tirelire en forme de cochon de pièces de monnaie

Le livret A

Parmi les épargnes les plus intéressantes pour un jeune, le livret A présente l’avantage de n’être soumis à aucune restriction d’âge. C’est, entre autres, ce qui explique la grande popularité de ce placement tout public : on peut l’ouvrir pour son enfant dès sa naissance. En plus, son fonctionnement est très simple. Pas besoin de placer beaucoup d’argent à l’ouverture : 10 € peuvent suffire. Et l’utilisation du livret A est très souple :

  • il n’a pas de limitation de durée et peut donc être conservé tout au long de la vie ;
  • les fonds ne sont pas bloqués ;
  • l’enfant peut intervenir sur son placement dès ses 12 ans, avec l’autorisation des parents ;
  • dès ses 16 ans, l’ado peut utiliser le livret A comme bon lui semble (en restant raisonnable, évidemment).

Le livret A reste un placement sûr, sans risque, dont les intérêts ne sont pas fiscalisés. En revanche, il rapporte assez peu : depuis février 2020, son taux d’intérêt est fixé à 0,50 %.

Pour faire simple, on peut voir le livret A comme une sorte de tirelire améliorée. Vous pouvez effectuer des virements réguliers ou ponctuels pour votre enfant, dès son plus jeune âge. Et y verser l’argent reçu à l’occasion d’un anniversaire ou de Noël, par exemple. Seule limite à connaître : le plafond de dépôt est fixé à 22 950 €, et chaque personne ne peut posséder qu’un seul livret A.

Le livret jeune

Voilà un placement qui fait partie des épargnes les plus intéressantes pour les jeunes puisqu’il est disponible pour les ados à partir de 12 ans, et jusqu’à leurs 25 ans. Le livret jeune peut être vu comme le petit frère du livret A. Comprenez par là que les placements ne présentent aucun risque : ils sont très sûrs et les intérêts ne sont pas imposables. Il est possible de déposer de l’argent par chèque ou par virement, librement, à tout moment.

Pour ouvrir un livret jeune, c’est simple, il suffit :

  • d’avoir entre 12 et 25 ans ;
  • d’être accompagné par un de ses parents (ou représentant légal) jusqu’à sa majorité ;
  • d’habiter en France.

Du côté du taux d’intérêt, il est fixé librement par chaque banque mais il ne peut pas être inférieur à celui du livret A. Pour vous donner une idée, au 1er janvier 2020, les taux variaient entre 0,75 % et 2 % suivant les établissements bancaires. À vous de bien vous renseigner pour trouver le placement le plus intéressant.

Le livret jeune ne permet pas de placer énormément d’argent : le plafond est fixé à 1 600 €, hors intérêts. C’est assez peu pour une épargne. Mais le livret jeune peut être un bon moyen pour un ado d’apprendre à gérer son argent. Jusqu’à 16 ans, les retraits se font en présence d’un parent ou du représentant légal.

Entre 16 et 18 ans, l’ado peut même gérer librement son épargne et ses retraits, du moment que ses parents ne s’y opposent pas. Il peut même avoir une carte de retrait pour utiliser son argent comme il le souhaite. Mais il ne peut pas l’utiliser pour effectuer de paiements en magasin ou en ligne.

Le PEL

Il n’y a encore pas si longtemps, le plan d’épargne logement (PEL) et le compte épargne logement (CEL) étaient particulièrement intéressants pour un jeune, avec leur absence de fiscalité et leurs taux d’intérêt respectifs de 1 % et 0,5 %. Mais les choses ont évolué. Depuis le 1er janvier 2018, ces deux placements sont désormais soumis à un impôt : le prélèvement forfaitaire unique (PFU). Résultat, une fois les cotisations sociales et fiscales déduites, le taux d’intérêt net du CEL chute à 0,35 % et celui du PEL à 0,70 %. Seul ce dernier placement présente encore un intérêt pour un jeune.

Le PEL se montre avantageux pour les jeunes adultes puisqu’à terme, il donne accès à des droits préférentiels à l’emprunt immobilier. Plutôt bon à savoir pour quelqu’un qui souhaite acheter un premier logement.

Tous les mineurs peuvent ouvrir un plan d’épargne logement, en étant accompagné d’un parent ou d’un représentant légal. Toutefois, le PEL est limité dans le temps : il peut être alimenté pendant 10 ans et sa durée de vie maximale est de 15 ans.

Il faut également savoir que ce placement demande un versement initial de 225 € minimum, et qu’il est impératif de verser au minimum 540 € par an. Le plafond du PEL est lui fixé à 61 200 €.

Le PEA Jeunes

Le plan d'épargne en actions (PEA) se destine aux 18-25 ans. Comme le PEA « classique », ce placement financier permet d’acquérir un portefeuille d’actions d’entreprises européennes. Contrairement au PEA plafonné à 150 000 € (ou 300 000 € pour un couple), le PEA Jeunes est, lui, limité à 20 000 €.

Contrairement aux autres placements, celui-ci est plus risqué et plus ambitieux, mais il peut rapporter davantage, via les dividendes de l’entreprise. Côté fiscalité, il faut retenir que :

  • aucune imposition n’est possible s’il n’y a pas de retrait ;
  • pour un PEA Jeunes ouvert depuis moins de 2 ans, les gains sont taxés à 39,7 % ; 
  • pour un PEA Jeunes ouvert entre 2 et 5 ans, les gains sont taxés à 36,2 % ; 
  • pour un PEA Jeunes ouvert depuis plus de 5 ans, les gains sont taxés à 17,2 %.

Une fois que le jeune titulaire fête ses 25 ans, les fonds de son PEA sont automatiquement reportés vers un PEA classique.

Épargnez simplement et gratuitement avec le Livret Orange Bank

Commencer à épargner c’est faire le premier pas pour réussir ses projets. On veut que ça soit facile et sans mauvaises surprises. C’est pour ça qu’on a créé un compte sur Livret tellement simple à utiliser et gratuit. Faites vos versements et retraits depuis votre App en quelques clics. Bénéficiez d’un taux compétitif à 0,20%, toute l’année, avec zéro frais de souscription et zéro frais de gestions.
Orange Bank, banque tellement simple, tellement mobile.