21 février 2022

Compte commun ou séparé : que choisir pour son couple ?

Au sein du couple, la question de l’argent et de sa gestion reste centrale et peut parfois être source de désaccords. Est-il préférable d’ouvrir un compte commun ou faut-il conserver deux comptes séparés ? Les avis divergent souvent et la bonne solution varie en fonction de la réalité du couple. Quels critères prendre en compte ? Quelles est l’importance du statut marital ? Découvrez nos conseils pour choisir entre compte joint et comptes séparés au sein du couple.

couple vue de profil qui regarde l'horizon

Compte joint ou séparé : plusieurs critères mais pas de solution unique

Au sein du couple, faut-il mettre tous les revenus en commun et ouvrir un compte joint ? Ou conserver une certaine indépendance financière en optant pour des comptes bancaires séparés ? Malheureusement, il n’existe pas de réponse juste et universelle. Peut-être même existe-t-il autant de réponses qu’il y a de couples.

Si, pour certains, la question de la gestion apparaît comme limpide, pour d’autres conjoints, cet épineux sujet peut être vecteur de dispute, voire de séparation. De multiples critères peuvent expliquer et justifier le choix d’un compte joint, de comptes séparés, ou d’un compte joint associé à deux comptes séparés.

Le niveau de ressources

Sans être trop exhaustif, on peut citer quelques critères, à commencer par le niveau de ressources. C’est un aspect fondamental qui va dicter le choix du type de compte bancaire. Si les deux conjoints gagnent un salaire équivalent, il peut être plus simple de faire moitié-moitié ou de diviser équitablement les dépenses.

La gestion de l’argent peut vite devenir compliquée en cas d’écart de salaire important, supérieur à 500 euros. C’est encore plus vrai si l’un des conjoints ne touche aucun salaire. Dans ce cas, vers quelle solution se tourner ? Faut-il faire 50-50 ou laisser le plus gros salaire du couple financer davantage de dépenses ? Le choix peut entraîner des répercussions plus psychologiques, avec la possible création de déséquilibres et d’inégalités.

Le mode de vie

Le mode de vie du couple, son âge, ses projets, etc. peuvent impacter le choix d’un compte joint ou, au contraire, de comptes séparés. On peut prendre l’exemple très simple des enfants. Des parents auront généralement tendance à se tourner vers un compte joint pour une gestion commune de leurs dépenses. Alors qu’un jeune couple sans enfant trouvera plus d’avantages en optant pour des comptes séparés.

Le rapport à l’argent

Autre critère qui peut influencer le choix d’un compte bancaire pour le couple : le rapport à l’argent et à la consommation. Ce rapport se crée très tôt, dès l’enfance, et est en partie dicté par le climat familial. Un couple constitué d’une personne ayant connu une certaine opulence et l’autre ayant vécu des fins de mois difficiles n’auront pas la même vision de la gestion de l’argent.

L’un pourra préférer un compte séparé, synonyme d’indépendance et de dépenses sans avoir à rendre de compte. L’autre favorisera sans doute un compte joint avec une gestion commune et plus prudente des dépenses.

Les critères sont encore nombreux – à l’image du statut marital, par exemple, – et sont propres à chaque personne. Commencez par lister ceux qui ont des répercussions sur votre quotidien. Vous pourrez ensuite choisir la solution qui sera à la fois la plus simple pour gérer l’argent et la moins frustrante pour les conjoints.

L’importance du régime matrimonial

Avant de faire un choix entre compte commun ou séparé, un couple doit tout d’abord décider de son régime matrimonial. Aujourd’hui, la très grande majorité des couples s’unissent sans contrat de mariage. Ils dépendent donc du régime par défaut de la communauté réduite aux acquêts.

Plus clairement, à partir de l’union, le couple partage tout : les revenus mais aussi les dettes. Tout ce qui appartient à l’un, appartient à l’autre, y compris l’argent placé ailleurs que sur le compte joint. Ce régime matrimonial peut avoir un impact financier conséquent en cas de séparation, et réserver de mauvaises surprises à l’un des membres du couple, notamment en cas d’écart important de ressources.

Partant de ce constat, il est intéressant de souligner que les jeunes couples sont de plus en plus nombreux à se tourner vers un contrat de séparation des biens. « Amour » ne rime plus forcément avec « toujours », alors autant conserver son argent en cas de séparation. Cette tendance laisse entrevoir un fonctionnement avec un compte joint pour les dépenses communes (loyers, courses, factures, etc.) tout en conservant deux comptes séparés.

Si les derniers chiffres connus datent de 2010, ils laissent apparaître que 15 % des jeunes couples mariés se tournaient vers le contrat de séparation des biens, sans distinction de classe sociale. Une tendance qui avait augmenté de 64 % sur les vingt dernières années ! Et nul doute qu’elle continue encore aujourd’hui en ce sens.

Épargnez simplement et gratuitement avec le Livret Orange Bank

Commencer à épargner c’est faire le premier pas pour réussir ses projets. On veut que ça soit facile et sans mauvaises surprises. C’est pour ça qu’on a créé un compte sur Livret tellement simple à utiliser et gratuit. Faites vos versements et retraits depuis votre App en quelques clics. Bénéficiez d’un taux compétitif à 0,20%, toute l’année, avec zéro frais de souscription et zéro frais de gestions.

Orange Bank, banque tellement simple, tellement mobile.

Orange Bank - SA au capital de 924 775 712 € - 67 rue Robespierre - 93107 Montreuil Cedex - 572 043 800 RCS Bobigny - Orias n°07 006 369 (www.orias.fr).