18 juin 2021

Tout savoir sur l’assurance emprunteur


L’assurance emprunteur est une étape nécessaire pour l’obtention d’un crédit auprès d’un organisme prêteur, en particulier pour un crédit immobilier. C’est un coût supplémentaire qu’il faut prendre en considération. Qu’est-ce qu’une assurance emprunteur ? Est-ce obligatoire ? À quoi sert-elle vraiment ? Tour d’horizon des points essentiels à connaître avant de s’engager.

Homme allongé sur un canapé qui consulte son smartphone pour tout savoir sur l'assurance emprunteur

L'assurance emprunteur, c'est quoi ?

L’assurance emprunteur protège trois entités lors d’un crédit :

  • L’emprunteur ;
  • La famille de l’emprunteur ;
  • L’organisme prêteur.

L’assurance emprunteur n’est pas obligatoire pour un crédit à la consommation, même si elle est souvent recommandée.
En revanche, lorsqu’il s’agit d’un crédit immobilier, la banque prêteuse peut vous imposer une assurance, appelée aussi « assurance de prêt immobilier ». En tant qu’emprunteur, si vous avez de grosses difficultés financières, l’assurance prend alors le relais selon les conditions prévues dans le contrat d’assurance et paie l’organisme prêteur à votre place. Cela permet d’éviter l’inscription au fichier des incidents de remboursements des crédits aux particuliers (FICP) et d’éviter l’ouverture d’une  procédure de recouvrement de votre établissement bancaire.
La plupart du temps, l’établissement prêteur vous envoie sa propre proposition d’assurance en même temps que l’offre de prêt.

Mais vous êtes libre de choisir l’assurance emprunteur que vous voulez – des assurances individuelles ou alternatives - à condition que le niveau de garantie soit égal à celui initialement proposé par le prêteur.
À noter que pour bénéficier d’une assurance emprunteur, il est souvent demandé de remplir un questionnaire de santé. En fonction des réponses, l’assureur évalue le risque et propose un contrat adapté à votre situation.

Quels sont les risques couverts par l’assurance emprunteur ?

Quatre types d’accidents sont protégés par l’assurance emprunteur :


 
Le décès


Si l’emprunteur décède, l’assurance rembourse l’intégralité des échéances dues au prêteur, sous réserve des exclusions de garantie prévues par le contrat. Cette garantie permet d’éviter à vos héritiers de rembourser le crédit en cours.
Bon à savoir 
La garantie décès a un âge limite, le décès n’étant ainsi pas toujours couvert jusqu’à la fin d’un prêt. 


L’incapacité temporaire de travail


Cette garantie est utilisée lorsque l’emprunteur, à cause d’une maladie ou d’un accident couvert par un arrêt de travail, est inapte temporairement à exercer, selon les assurances : L’activité en cours au moment de l’accident ou de la maladie ou toute activité professionnelle.
À noter que si l’employeur reprend, même partiellement, son activité, l’assurance cesse de prendre le relai, sauf clause contraire dans le contrat (les cas de mi-temps thérapeutiques par exemple).


L’invalidité permanente totale ou partielle


On parle d’invalidité permanente lorsque, suite à un accident ou à une maladie, l’emprunteur ne peut plus exercer d’activité professionnelle. Son état de santé doit avoir été consolidé, c’est-à-dire que le caractère permanent du motif de l’invalidité a été validé par la Sécurité sociale.
Cette garantie n’est valable que si votre taux d’invalidité est compris dans votre contrat d’assurance. Ce taux d’invalidité est déterminé par un médecin choisi par l’assureur à partir d’un barème médical, annexé au contrat. En cas de désaccord sur ce taux, une expertise judiciaire peut être exigée. Le montant de vos indemnités est corrélé à votre taux d’invalidité.


La perte d’emploi


Généralement, la garantie « perte d’emploi » s’exerce s’il s’agit d’un licenciement économique et que l’arrêt de l’activité salariée ouvre des droits à des allocations-chômage versées par Pôle Emploi. L’indemnisation de l’assureur liée à la perte d’emploi est bien souvent limitée dans le temps.


Bon à savoir 


La garantie « perte d’emploi » est la seule facultative, les autres étant généralement exigées par le prêteur en cas de crédit immobilier.

Orange Bank vous conseille et vous accompagne…

Parce que nous sommes convaincus que vous êtes capable de gérer seul votre argent, Orange Bank vous promet un accompagnement en phase avec son époque et mettant la confiance au cœur de la relation. 
Si vous êtes de ceux qui souhaitent révolutionner la banque, rejoignez Orange Bank ! 

Orange Bank - SA au capital de 924 775 712€ - 67 rue Robespierre - 93107 Montreuil Cedex - 572 043 800 RCS Bobigny - Orias n°07 006 369 (www.orias.fr).