01 mars 2021

Les solutions d'épargne des banques en ligne sont-elles compétitives ?

Livret A, PEL, livret d’épargne bancaire, LDDS : comment choisir un compte épargne en ligne ? Quel compte vaut-il mieux ouvrir et auprès de quelle banque ?

Un femme en tenue de sport est debout sur un tapis de yoga, elle se prend en photo et sourit

Les solutions d’épargne réglementées

L’épargne se définie par l’action de mettre en réserve une somme d’argent en vue de la faire fructifier et de constituer un capital. Les banques traditionnelles proposent de nombreux livrets et comptes d’épargne différents.

Le livret A

Le livret A est l’un des produits favoris des Français. Ce compte d’épargne rémunéré permet de disposer des fonds à tout moment. Ouverture, dépôt d’espèces et de chèques, virement et clôture sont gratuits. Autre avantage du livret A, les intérêts versés ne sont pas soumis à l’impôt sur le revenu ni aux prélèvements sociaux. Fixé par l’État, le taux de rémunération du livret A évolue deux fois par an. Le taux d’intérêt actuel est de 0,5%. Son plafond maximum est fixé à 22 950€.

Le plan épargne logement

Le plan épargne logement (PEL) est un compte d’épargne réglementé qui permet de constituer une épargne en prévision d’un achat immobilier. La durée minimale du PEL est de quatre ans. Il ne peut être approvisionné que pendant dix ans. Une fois ces dix années passées, les versements ne sont plus possibles, mais le PEL continue de produire des intérêts, et ce, pendant cinq ans. Un versement initial de 225€ est requis, puis vous devez verser un montant minimum de 540 € chaque année. Le plafond du PEL est fixé à 61 200€. Son taux d’intérêt est décidé lors de l’ouverture du PEL, mais depuis le 1er août 2016, celui-ci a été arrêté à 1%. 

Le compte épargne logement

Le compte épargne logement (CEL) permet de disposer des fonds à tout moment, et de bénéficier d’un prêt immobilier ou d’un prêt travaux et d’une prime d’État. Un versement initial de 300€ est requis, puis le montant des autres versements est libre, à condition d’être supérieurs à 75€. Le plafond est limité à 15 300€ et le taux d’intérêt fixé à 0,25%. À noter, les intérêts issus d’un CEL ouvert après 2018 sont soumis aux prélèvements sociaux ainsi qu’à l’impôt sur le revenu. 

Le livret jeune

Réservé aux jeunes de 12 à 25 ans, le livret jeune offre un taux d’intérêt de 0,75%, mais son plafond est limité à 1 600€ seulement. Il est néanmoins cumulable avec un livret A par exemple, et ses intérêts sont exonérés d’impôt sur le revenu et de prélèvements sociaux. 

Le livret de développement durable et solidaire

Le livret de développement durable et solidaire (LDDS), autrefois appelé « Codevi », permet lui aussi de disposer des fonds à tout moment. Toutes les banques traditionnelles peuvent proposer ce produit d’épargne, mais rares sont les banques en ligne à le faire. À l’instar du livret A, les retraits et les versements sont gratuits sur le LDDS, et les intérêts versés ne sont soumis ni à l’impôt sur le revenu ni aux prélèvements sociaux. Son plafond est en revanche limité à 12 000€. 

Livret d’épargne populaire

Le livret d’épargne populaire (LEP) est réservé uniquement aux personnes qui disposent de revenus modestes. Le plafond du LEP est fixé à 7 700€ et son taux d’intérêt à 1%. Autres avantages du LEP : celui-ci reste ouvert tant que son titulaire respecte les conditions pour en bénéficier, et ses intérêts sont exonérés d’impôt sur le revenu et de prélèvements sociaux. 

Les solutions d’épargne des banques en ligne

Contrairement aux banques traditionnelles qui proposent plusieurs solutions d’épargne, les banques en ligne ne proposent souvent qu’un seul produit d’épargne. Le fait d’avoir moins de choix auprès d’une banque en ligne est une volonté, pour que vous puissiez y voir plus clair. C’est pour cette raison que vous ne trouverez pas forcément de PEL, de livret A ou de livret jeune dans leurs offres. Les banques en ligne proposent en revanche des livrets bancaires qui peuvent afficher de meilleures rémunérations que les banques traditionnelles. Les établissements bancaires fixent librement les taux d’intérêt. On parle d’ailleurs de taux bruts, car ces derniers ne prennent pas en compte l’impact de la fiscalité.

Attention néanmoins, le taux d’intérêt annoncé n’est parfois valable que sur une période limitée dans le temps. Contrairement aux livrets réglementés, il n’y a pas non plus de plafond de dépôt ou de montant maximum.

Chez Orange Bank

Avec le livret d’Orange Bank, vous disposez d’un livret accessible d'un glissement de doigts sur votre mobile.
Au-delà de sa simplicité, vous profitez également de sa gratuité puisqu’aucun frais de souscription ni de gestion ne sera facturé. Quelques clics dans l'App suffisent pour effectuer des versements sur votre livret Orange Bank ou pour effectuer des retraits. Votre livret Orange Bank bénéficie d’une rémunération au taux de 0,20% (Taux nominal annuel brut au 01/09/2020, avant impôt sur le revenu et prélèvements sociaux, susceptible de modification à tout moment à l'initiative de la banque) et ce, dès le premier euro et sans plafond (sous réserve de maintenir un solde créditeur de 10€ pour éviter sa clôture).

Orange Bank : Tellement simple, tellement mobile…

Parce que ce qui compte pour vous compte aussi pour nous, Orange Bank place l’innovation au cœur de son offre et vous propose une App mobile qui regroupe toutes les fonctionnalités bancaires utiles au quotidien. Une App pensée pour répondre à vos besoins, élue meilleure application bancaire par plus de 92% de ses utilisateurs (Trophée de la Banque Moneyvox 2022).

Si vous êtes de ceux qui cherchent une banque avec laquelle avancer, rejoignez Orange Bank !

Orange Bank - SA au capital de 924 775 712€ - 67 rue Robespierre - 93107 Montreuil Cedex - 572 043 800 RCS Bobigny - Orias n°07 006 369 (www.orias.fr).

Voir conditions