04 janvier 2022

Comment les ados perçoivent la banque ?

Fonctionnement et offres d’une banque, rôle du banquier, rapport à la banque et à la carte bancaire : le point sur la manière dont les ados perçoivent la banque.

Des adolescents assis, consultent une application bancaire sur un mobile

Les ados connaissent-ils les banques ?

Selon le rapport Nov’Ado de février 2021, les adolescents n’ont qu’une connaissance parcellaire des banques. Plus précisément, leurs connaissances se limitent surtout aux banques physiques que l’on pourrait qualifier de « traditionnelles ». Des enseignes qu’ils peuvent citer pour deux raisons principales.

La première, tout simplement, à partir d’une prise de connaissance visuelle. Tout simplement, il s’agit des banques que les jeunes croisent lorsqu’ils se baladent dans la rue. C’est la répétitivité et l’habitude de croiser ces établissements qui font que les ados ont pu identifier ces banques et les connaissent.

L’autre raison, elle aussi logique, est qu’ils ont pu identifier la banque dans laquelle se trouvent leurs parents. Au travers des achats effectués avec eux, ou au cours de discussions de la vie quotidienne, les ados savent dans quelle banque se trouvent leurs parents.

Il est tout de même intéressant de savoir que cette connaissance parcellaire des banques n’est ni liée à l’âge, au profil de l’ado – économe ou plutôt dépensier –, ni aux revenus des parents. En moyenne, selon le rapport, ce n’est pas parce qu’un ado est plus âgé qu’un autre et vit dans un foyer plus aisé financièrement qu’il connaît un plus grand nombre de banques.

L’autre constat de cette étude est que, au-delà des banques traditionnelles, les adolescents ne connaissent que très peu les banques en ligne ou spécialisées pour leur jeune âge. Cela implique donc une méconnaissance des offres qui leur sont destinées, à l’image du Pack Premium Orange Bank, grâce auquel les ados peuvent avoir leur propre carte bancaire dès l’âge de 10 ans.

Les ados connaissent-ils les offres bancaires ?

Si les connaissances des ados en matière de banque apparaissent encore légères en raison de leur jeune âge, il peut être intéressant de se demander ce qu’ils savent ou retiennent des offres bancaires. Simplement, leur demander, « d’après vous, à quoi sert une banque ? ».

De cette question simple ressortent trois grands axes pour les adolescents. Tout d’abord, celui de la gestion de l’argent. Pour les jeunes, le banquier tient une fonction de garant du compte en banque. C’est la personne qui va les mettre en garde contre les risques de découvert ou les prévenir en cas de dépenses excessives.

Autre fonction que les ados ont ciblée : la banque permet d’obtenir des prêts. Ils sont conscients qu’il faudra se tourner vers son banquier pour obtenir de l’argent quand ils en auront besoin, au moment d’acheter une voiture ou une maison, par exemple.

Enfin, on retrouve la notion de stockage. Pour les ados, la banque fait également figure d’endroit où l’on peut stocker son argent en attendant de s’en servir pour des dépenses précises.

Il est amusant et intéressant de constater que, dans les réponses des adolescents, et dans cette situation, le banquier occupe le rôle d’un parent. Rien d’étonnant là-dedans puisque, à la maison, ce sont les parents qui donnent l’argent de poche et qui contrôlent les dépenses de l’ado.

Quel est le rapport des ados à la banque ?

Selon le rapport Nov’Ado, plus de la moitié des adolescents expliquent posséder un compte bancaire. Généralement, il s’agit d’un compte ouvert par les parents et qu’ils approvisionnent plus ou moins régulièrement. Cet argent pourra être utilisé plus tard afin de financer les études de l’enfant, une première voiture ou un projet important. En revanche, si les ados savent qu’ils ont un compte, ils ne parviennent pas à faire la distinction entre un compte courant et un compte épargne.

Autre question importante lorsque l’adolescent approche de la majorité : celle de la carte bancaire. Plus de la moitié des ados n’en possèdent pas. Et ils sont quasiment aussi nombreux à affirmer ne pas avoir envie d’en posséder une. Pour beaucoup de jeunes, l’utilisation d’argent liquide suffit largement. Ils ne voient la carte bancaire que comme un moyen d’effectuer des achats en ligne.

Il faut malgré tout apporter une nuance à ce constat : celle de l’âge. À partir de 16 ans, les ados se montrent nettement plus désireux de posséder une carte bancaire. C’est logique : elle symbolise le début d’une autonomie financière et l’arrivée vers sa vie de futur adulte.

Pack Premium Orange Bank, toutes les familles y trouvent leur compte

Découvrez la première offre bancaire Premium pour tous, à partager à deux ou en famille. Pour vous une carte Premium et tous ses avantages. Pour un proche de votre choix, une deuxième carte Premium gratuite. Et pour vos enfants dès 10 ans, jusqu’à 5 cartes bancaires et une App adaptée. Accompagnez vos enfants sur le chemin de l’autonomie, simplement et en toute sérénité, grâce au pilotage parental complet des comptes de vos enfants et à la possibilité de le partager avec un proche parent de votre choix. 
Orange Bank, banque tellement simple, tellement mobile.

Orange Bank - SA au capital de 924 775 712€ - 67 rue Robespierre - 93107 Montreuil Cedex - 572 043 800 RCS Bobigny - Orias n°07 006 369 (www.orias.fr).