23 juin 2021

Que faire si je suis victime d’une fraude à la carte bancaire ?

Un ou plusieurs paiements dont vous n’êtes pas à l’origine apparaissent sur vos relevés de comptes ? Il s’agit probablement d’une fraude à la carte bancaire. Comment réagir ? Quelles sont les étapes à suivre ? On fait le point.

cadenas accroché à une poignée

Qu’est-ce qu’une fraude à la carte bancaire ?

Plusieurs conditions doivent être réunies pour se dire victime de fraude à la carte bancaire :

  • les données de votre carte bancaire ont été utilisées pour un achat, un retrait ou un paiement sur Internet ;
  • vous n’êtes pas à l’origine de cet achat ou de ce retrait, ni l’un de vos proches à qui vous aviez éventuellement confié votre carte ;
  • vous êtes toujours en possession de votre carte bancaire.

La plupart du temps, l’utilisation frauduleuse de votre carte bancaire peut être repérée lorsque vous consultez vos comptes bancaires : un ou plusieurs achats ont été débités mais vous n’en êtes pas à l’origine. L’arnaque peut aussi être découverte si vous recevez un code de confirmation sur votre mobile pour un achat inconnu. Parfois, il se peut que votre banque se rende compte elle-même d’une tentative de paiement frauduleux avec votre carte bancaire. Dans ce cas, elle se charge de vous avertir le plus rapidement possible.

Fraude à la carte bancaire : les trois étapes à suivre

Dès que vous vous apercevez de l’usage frauduleux de votre carte bancaire, il est important d’agir le plus rapidement possible. Plusieurs démarches sont à effectuer, étape par étape.

1. Faire opposition

L’urgence première en cas de fraude à la carte bancaire est de faire opposition, afin de bloquer son utilisation et les éventuels futurs paiements frauduleux. Deux options s’offrent à vous :

  • Appeler le serveur interbancaire d’opposition à la carte bancaire au 0 892 705 705, ouvert 7j/7 et 24h/24. Si vous utilisez ce numéro, certaines banques exigent ensuite une lettre recommandée avec accusé de réception pour confirmer l’opposition. Vous pouvez également vous rendre sur place, au guichet de la banque, pour les avertir.
  • Contacter votre banque via le numéro dédié aux demandes d’opposition.

Peu importe la solution choisie, un numéro d’enregistrement vous est remis. Ce dernier est à conserver précieusement afin de garder une trace datée de votre demande d’opposition, utile en cas de litige.

2.Signaler la fraude

Dès que l’opposition sur votre carte bancaire a bien été enregistrée, il faut en informer les forces de l’ordre. Pour porter plainte, vous pouvez vous rendre à la gendarmerie ou au commissariat de police de votre choix. L’astuce, pour gagner du temps, est de remplir une pré-plainte en ligne, afin que les gendarmes ou policiers soient déjà en possession de vos éléments à votre arrivée. Il est également possible de porter plainte contre X par courrier, envoyé au tribunal judiciaire de votre domicile.

N’oubliez pas d’y mentionner, entre autres, le montant estimé du préjudice subi et votre volonté de vous constituer partie civile. Un récépissé vous sera alors remis, preuve que votre déclaration a bien été prise en compte. Ce document est à joindre avec votre demande de remboursement auprès de la banque.

Pour une utilisation frauduleuse de votre carte bancaire sur Internet, sachez que vous pouvez signaler l’infraction directement en ligne, via la plateforme Perceval. Ce dispositif vous évite ainsi de vous déplacer et facilite vos démarches. Lorsque vous aurez finalisé votre déclaration en ligne et que la gendarmerie l’aura traitée, vous recevrez un courriel accusant réception de votre démarche, généralement sous quelques heures.

3.Faire une demande de remboursement

Vous bénéficiez d’un délai de 13 mois maximum pour demander le remboursement d’une fraude à la carte bancaire. Votre banque est censée vous rembourser toutes les sommes débitées frauduleusement sur votre compte, y compris les agios éventuels qui ont découlé de ces débits.

Néanmoins, si votre code secret a été utilisé avant votre demande d’opposition pour effectuer un achat ou un retrait frauduleux, il est possible qu’une franchise de 50 euros soit appliquée.

Clients Orange Bank : paramétrez l’utilisation de votre carte pour encore plus de sécurité

Votre App innovante et sécurisée, associée à votre carte bancaire MastercardTM nouvelle génération, vous apporte plus de contrôle sur vos moyens de paiement, pour encore plus de sécurité.

En prévention : vous pouvez paramétrer votre carte de façon à pouvoir, ou non, effectuer des paiements sur Internet, ou à l’étranger. En cas de suspicion de perte ou de vol, vous pouvez bloquer temporairement votre carte en quelques clics, aucun paiement ne peut alors être effectué tant que vous ne l’avez pas débloquée. Une option qui vous permet de vérifier qu’il s’agit véritablement d’une fraude et non d’un simple oubli, avant de faire définitivement opposition.

Si vous êtes sûr que votre carte est perdue ou volée vous pouvez faire opposition directement dans l’App (rubrique « Paiement > Réglages > Menu « … » > « Faire opposition »).

Enfin vous disposez, en option mais gratuitement, d’une assurance moyens de paiement qui vous couvre en cas d’utilisation frauduleuse de vos moyens de paiement.

Orange Bank : Tellement simple, tellement mobile

Parce que ce qui compte pour vous compte aussi pour nous, Orange Bank place l’innovation au cœur de son offre et vous propose une App mobile qui regroupe toutes les fonctionnalités bancaires utiles au quotidien. Une App pensée pour répondre à vos besoins, élue meilleure application bancaire par plus de 92% de ses utilisateurs (Trophée de la Banque Moneyvox 2022).

Si vous êtes de ceux qui cherchent une banque avec laquelle avancer, rejoignez Orange Bank !

Orange Bank - SA au capital de 924 775 712€ - 67 rue Robespierre - 93107 Montreuil Cedex - 572 043 800 RCS Bobigny - Orias n°07 006 369 (www.orias.fr).