01 juillet 2021

Faut-il surveiller le compte en banque de son enfant ?

Votre ado commence à gérer seul son premier compte en banque. Pour vous, la tentation est grande de regarder les dépenses effectuées et les rentrées d’argent éventuelles qu’il pourrait déposer sur son compte. Mais est-ce vraiment une bonne idée ?

Une femme et une adolescente sont assises sur une terrasse, elles tiennent un téléphone chacune, la femme indique son écran à l'adolescente qui regarde en souriant

Pourquoi surveiller le compte en banque de votre enfant ?

Plusieurs raisons peuvent vous donner envie de suivre le compte en banque de votre enfant.

Se rassurer

Si votre enfant a plus de 12 ans et qu’il a déjà un livret jeune, il peut effectuer des mouvements sur ce compte avec sa carte de retrait, ou en se rapprochant de sa banque. Problème : sans avoir été accompagné au préalable, un mineur n’a pas forcément la valeur des choses, et ne saisit pas non plus la notion de budget. Facile pour lui, donc, de se dire que l’argent peut être utilisé à loisir, sans réfléchir aux éventuelles conséquences négatives que cela peut impliquer. Surveiller le compte en banque de votre enfant peut donc vous rassurer et prévenir les potentiels dérapages de votre enfant.

Jouer son rôle de responsable

Tant que votre enfant est mineur, vous êtes responsable de ses actes… y compris bancaires ! S'il gère mal son budget et son compte, ce sera à vous de régler la situation, et l’addition. Il peut donc être judicieux de vérifier les différents mouvements bancaires réalisés par votre enfant

Surveiller, oui, mais pas à l’insu de votre enfant

En tant que parents, vous avez bien accès au compte bancaire de votre enfant. Mais s’il peut être tentant de suivre les mouvements de ce compte, mieux vaut éviter.

Pour des questions évidentes de confiance, il est déconseillé de surveiller le compte en banque de votre enfant. Et encore plus si vous ne l’informez pas au préalable de vos intentions. Il serait dommage d’entacher vos relations avec lui pour cette raison, non ? Alors, plutôt que de surveiller le compte bancaire de votre enfant, pourquoi ne pas juste étudier les différents mouvements avec lui, en toute transparence ?

Avant de surveiller, prévenez !

Connaître le vocabulaire de la banque

Première étape dans l’apprentissage de la gestion d’un compte bancaire : mettre des mots sur les choses. Mais sans entrer dans les détails techniques, évidemment ! En revanche, apprendre les principaux mots comme solde, découvert, crédit, livret, etc., peut s’avérer judicieux pour que votre enfant comprenne le fonctionnement général de la banque et de la gestion d’un compte. Commencez dès l’ouverture du livret jeune : plus l’apprentissage se fait tôt, et plus votre enfant sera familier avec le monde de la banque.

Effectuer un suivi des achats

Sans parler de réaliser un véritable budget, votre enfant doit savoir que les choses ont une valeur et qu’il ne peut pas disposer d’autant d’argent qu’il le souhaite au quotidien. Pour qu’il se rende compte de ses dépenses, il doit les inventorier. Vêtements, sorties, jeux vidéo, etc. : apprenez à votre enfant à lister régulièrement ses principales dépenses et leurs montants. Il réalisera ainsi que chaque chose a un coût et que l'argent disponible sur son compte n'est pas illimité. Conseil : pour rendre l'apprentissage plus ludique pour lui, aidez-vous d'une application de gestion en ligne.

Expliquer la notion de budget

En listant déjà les principales dépenses, votre enfant prend conscience de la valeur des choses et c'est un bon début. Pour aller plus loin, vous pouvez lui parler de budget. Il lui faut alors prendre en compte les différentes dépenses listées précédemment et les ranger en deux catégories :

  • les dépenses régulières comme l'achat d'un sandwich pour les repas au lycée, par exemple
  • les dépenses occasionnelles comme les sorties avec les copains ou les achats de vêtements.

Il doit ensuite incorporer les éventuels versements d’argent (argent de poche, argent reçu à Noël ou pour un anniversaire, etc.). Pour garder un budget équilibré, votre enfant doit comprendre qu'il ne doit pas dépenser plus que ce qu'il gagne chaque mois.

Épargner pour mieux dépenser

Votre enfant lorgne sur la dernière console de jeux vidéo ? D’accord, mais s’il la veut, il doit se la payer. Pour cela, il devra faire attention à son budget et réduire ses dépenses occasionnelles. De cette façon, il pourra mettre de l’argent de côté pour son futur achat.

Orange Bank vous conseille et vous accompagne…

Parce que nous sommes convaincus que vous êtes capable de gérer seul votre argent, Orange Bank vous promet un accompagnement en phase avec son époque et mettant la confiance au cœur de la relation.

Si vous êtes de ceux qui souhaitent révolutionner la banque, rejoignez Orange Bank !

Orange Bank - SA au capital de 924 775 712€ - 67 rue Robespierre - 93107 Montreuil Cedex - 572 043 800 RCS Bobigny - Orias n°07 006 369 (www.orias.fr).