07 juin 2021

Comment épargner en fonction de son âge ?

Les besoins en épargne varient en fonction de l’âge. En effet, on ne recommande pas les mêmes produits « bas de laine » à 20 ans, 30 ans ou 40 ans. Mais alors, comment épargner en fonction de son âge ? Quels sont les placements les plus malins, et ceux qui rapportent le plus ? On fait le point !

un enfant épargne ses pièces dans une tirelire

Moins de 20 ans : le Livret A…

Le Livret A est le grand classique des produits d’épargne en France. Il est accessible à tous les épargnants, et ce dès la naissance ! C’est pourquoi il s’agit bien souvent du premier compte ouvert par les parents pour leurs enfants. Il peut donc être recommandé pour apprendre aux plus jeunes à mettre de côté, par exemple lorsqu’ils reçoivent de l’argent pour les anniversaires ou à Noël.

Sur un Livret A, il est possible d’épargner jusqu’à 22 950 €. L’argent y est disponible à tout moment. Le taux appliqué est, en revanche, de moins en moins attractif : 0,5 % depuis février 2020. Notez, enfin, qu’il n’est possible de détenir qu’un seul Livret A par personne, et que les intérêts sont défiscalisés.

… et le Livret Jeune

C’est le « produit épargne cousin » du Livret A, dont il reprend une partie des caractéristiques. Le Livret Jeune permet d’épargner facilement, puisque l’argent placé reste disponible à tout moment. Il n’est par ailleurs possible de posséder qu’un seul de ces produits, que l’on soit majeur ou mineur. De plus, les intérêts (calculés par quinzaine et versés en fin d’année) ne sont soumis ni à l’impôt sur le revenu, ni aux prélèvements sociaux.

Quelques différences existent néanmoins avec le Livret A :

  • il n’est ouvert qu’aux 12-25 ans ;
  • le plafond est limité à 1 600 € ;
  • le taux appliqué est décidé par chaque établissement bancaire (il ne peut néanmoins être inférieur à celui du Livret A).

De 20 ans à 30 ans : le PEL

Le Plan épargne logement (PEL) est un produit d’épargne bloqué : il n’est en effet pas possible de récupérer une partie des fonds placés – tout retrait partiel entraîne sa clôture. Comme son nom l’indique, il a pour objectif de financer un achat immobilier, avec un prêt dont le taux d’intérêt sera connu d’avance. Il est donc conseillé lorsque l’on s’apprête à commencer sa vie active, voire si possible dès ses études, pour qu’il arrive à maturité lorsque viendra le moment d’acheter sa résidence principale.

Le PEL, dont les taux d’intérêt dépendent des banques, a une durée comprise entre 4 et 15 ans. Lors de son ouverture, il faut y verser au moins 225 €. Puis, tous les ans, il doit être alimenté d’au minimum 540 € (que ce soit 45 € par mois, 135 € par trimestre ou 270 € par semestre). Le montant maximum des versements ? 61 200 €, soit un solide apport pour un achat immobilier !

Après 30 ans : l’assurance vie

Vous souhaitez préparer votre retraite et épargner en bénéficiant d’un taux intéressant ? Il est pertinent de se tourner vers l’assurance vie. Son principal avantage ? Il n’y a pas de plafond appliqué ! Le rendement de l’assurance vie dépend du type de produit souscrit.

Pour jouer la sécurité, mieux vaut opter pour des fonds en euros. Le capital est alors garanti, mais les taux sont moins élevés. Pour plus de dynamisme, il est possible de choisir des supports investis en unités de compte. Le rendement peut ainsi être plus important… mais il existe un risque de perte en capital.

Vous êtes mi-figue mi-raisin sur la question ? Sachez qu’il existe des produits d’assurance vie intermédiaires, qui mixent fonds en euros et unités de compte !

Après 40 ans : le PER

Après 40 ans, il est temps de commencer à préparer sa retraite avec une épargne dédiée. C’est l’esprit du Plan épargne retraite (PER), qui remplace depuis fin 2019 les PERP, PERCO et produits Madelin. Le principe ? L’épargne se fait en « gestion pilotée » : plus la retraite est éloignée, plus les fonds peuvent être investis sur des actifs risqués mais rémunérateurs. Plus elle se rapproche, plus les sommes sont réorientées vers des supports moins risqués.

Épargnez simplement et gratuitement avec le Livret Orange Bank

Commencer à épargner c’est faire le premier pas pour réussir ses projets. On veut que ça soit facile et sans mauvaises surprises. C’est pour ça qu’on a créé un compte sur Livret tellement simple à utiliser et gratuit. Faites vos versements et retraits depuis votre App en quelques clics. avec zéro frais de souscription et zéro frais de gestions.

Orange Bank, banque tellement simple, tellement mobile.

Orange Bank - SA au capital de 924 775 712€ - 67 rue Robespierre - 93107 Montreuil Cedex - 572 043 800 RCS Bobigny - Orias n°07 006 369 (www.orias.fr).