Aller au contenu

Offre de bienvenue !

Jusqu'à 80€ offerts, soit 50€ + 30€ avec une carte Premium ou un Pack Premium
jusqu'à
80

Offre de bienvenue !

Jusqu'à 80€ offerts, soit 50€ + 30€ avec une carte Premium ou un Pack Premium

Streaming de musique : comment sont rémunérés les artistes ?

L’industrie musicale a beaucoup évolué au cours de la dernière décennie. Elle a vu fleurir de nouvelles façons de consommer la musique, en particulier les services de streaming comme Spotify, Deezer, YouTube ou Apple Music. Mais comment les artistes sont-ils rémunérés sur ces plateformes de streaming musical ? Les principales informations à retenir.

La répartition des gains liés au streaming musical

Combien touchent les artistes grâce au streaming musical ?

Il est bien difficile de donner une estimation précise car plusieurs facteurs sont susceptibles d’influencer la rémunération des artistes, à savoir :
  • le pays ;
  • les types d’abonnement proposés par la plateforme de streaming musical ;
  • le nombre d’écoutes ;
  • le taux prélevé par le label.  
Pour ce qui est du montant de la rémunération, cette dernière repose souvent sur le principe des parts de marché. La rémunération équivaut à la part d’écoutes de l’artiste sur l’ensemble des morceaux écoutés par les utilisateurs. En 2019, sur 1,6 million d’artistes, 1% a capté 90% des écoutes globales. Côté rémunération, la moyenne par écoute en fonction des plateformes était la suivante :
 
  • Napster : 0,00916 $
    • Tidal : 0,00876 $
    • Apple Music : 0,00675 $
    • Deezer : 0,00562 $
    • Amazon Music : 0,00426 $
    • Spotify : 0,00348 $
    • YouTube : 0,00154 $
 
Bon à savoir
La rémunération des artistes sur les plateformes de streaming musical n’est pas « automatique », à chaque fois que le titre est « streamé ». Un seuil d’une trentaine de secondes est souvent nécessaire pour « déclencher » la prise en compte et la potentielle rémunération.

 

À lire aussi :Nos 5 sens et l'argent

Un mode de rémunération qui ne satisfait plus...


Le mode de rémunération des plateformes de streaming actuel favorise particulièrement les artistes très populaires. Les artistes indépendants se partagent une bien maigre part du gâteau.

Après plusieurs années à expérimenter les plateformes de streaming musical, de nombreux artistes commencent à faire part de leur insatisfaction et à demander un système de rémunération plus juste. Ces revendications ont encore pris de l’ampleur depuis le début de la crise sanitaire. En effet, privés des tournées, festivals et autres événements publics, nombre d’artistes ont vu leurs revenus chuter et les plateformes de streaming musical sont loin d’offrir une compensation suffisante pour la plupart d’entre eux.

Certaines plateformes de streaming se penchent sur de nouvelles solutions pour offrir une rémunération plus juste aux artistes. Soundcloud souhaitent par exemple verser l’argent des abonnés uniquement aux artistes qu’ils écoutent réellement.

À lire aussi sur le blog