Aller au contenu

Offre de bienvenue !

Jusqu'à 80€ offerts, soit 50€ + 30€ avec une carte Premium ou un Pack Premium
jusqu'à
80

Offre de bienvenue !

Jusqu'à 80€ offerts, soit 50€ + 30€ avec une carte Premium ou un Pack Premium

L’argent sale, qu’est-ce que c’est concrètement ?

L’argent sale, vous en avez déjà très certainement entendu parler, que cela soit dans des films, dans des séries ou dans des chroniques judiciaires concernant des figures du crime organisé. Mais que signifie réellement « argent sale » ? Et qu’entend-t-on par « blanchiment d’argent » ? Tout ce qu’il faut savoir sur ces expressions.

L’argent sale, qu’est-ce que c’est concrètement ?

En quoi consiste le blanchiment d’argent sale ?


Le blanchiment d’argent désigne l’ensemble des opérations visant à cacher l’origine de l’argent sale. Cela implique généralement d’injecter l’argent obtenu illégalement en grande quantité dans des activités légales faisant partie intégrante de l’économie classique. Ces activités peuvent prendre plusieurs formes, parmi lesquelles : 

•    des investissements immobiliers ;
•    des investissements dans des commerces où de l’argent liquide circule en quantité (laverie, pizzeria, blanchisserie pour les États-Unis, etc.)
•    l’achat de services ;
•    les jeux de casino ;
•    l’achat de biens coûteux comme des voitures de luxe, des bateaux, des bijoux précieux, etc. 

On notera que certaines personnes choisissent de blanchir l’argent obtenu de manière illégale hors de leur pays. Ils font alors le choix de placer leur argent dans des paradis fiscaux, des pays où la fiscalité est avantageuse et où la réglementation est plus « permissive » en matière de gestion d’argent. 

En blanchissant de l’argent sale, les détenteurs se donnent la possibilité de pouvoir justifier la provenance de leur argent en cas de contrôle. Cela peut leur éviter d’apparaître dans le radar des entités en charge des contrôles. 

En tout, les produits d’activité criminelle blanchis représenteraient entre 2 et 5% du PIB mondial selon l’Organisation des Nations Unies (ONU), soit entre 1 600 et 4 000 milliards de dollars.

Le saviez-vous ?
Al Capone, figure historique du crime organisé aux États-Unis, blanchissait son argent via un réseau de blanchisseries.

Quels sont les moyens mis en œuvre pour lutter contre l’argent sale ?

Pour en apprendre plus sur l’argent sale et le blanchiment d’argent

À lire aussi sur le blog