Aller au contenu

Offre de bienvenue !

Jusqu'à 80€ offerts, soit 50€ + 30€ avec une carte Premium ou un Pack Premium
jusqu'à
80

Offre de bienvenue !

Jusqu'à 80€ offerts, soit 50€ + 30€ avec une carte Premium ou un Pack Premium

Que couvre une assurance ski en cas d'accident ?

Selon l'Association des médecins de montagne, on comptabilise plus de 100 000 accidents de ski par an ces dernières années en France . Alors, pour prendre sereinement le chemin des pistes de ski, il peut être utile de souscrire une assurance ski. Que couvre cette assurance spécifique ?

Accident de ski : que prend en charge l’assurance ski ?


Si différents contrats d’assurance (habitation, mutuelle ou encore garantie accidents de la vie) peuvent entrer en jeu dans la prise en charge d'un accident de ski, la souscription d'une assurance ski spécifique peut s'avérer particulièrement utile pour profiter d'une couverture plus complète. En effet, depuis 2018, l'Association des médecins de montagne comptabilise plus de 100 000 accidents de ski par an, en France.

Les secours
Si l’accident a eu lieu sur le domaine skiable ou à proximité des remontées mécaniques, la commune prend en charge les frais de secours. Elle peut ensuite vous facturer tout ou partie des opérations. L’assurance ski peut alors entrer en jeu pour régler ces frais. Si l'accident a lieu au-delà des remontées mécaniques et en dehors du domaine skiable, les secours sont réalisés par les services de l'État et sont donc gratuits. 

Les soins
Entorse, luxation de l'épaule, fracture : les accidents de ski sont multiples et peuvent arriver à tout amateur de glisse, quel que soit son niveau. En cas de blessure, les frais médicaux sont pris en charge à hauteur de 70 % par l'assurance maladie et le restant à charge peut être réglé en partie ou en totalité par la mutuelle santé. L'assurance ski peut prendre le relais en cas de remboursement partiel des soins.

Le bris et le vol de matériel
L
e bris et le vol du matériel de glisse sont couverts par l’assurance ski, et ce, que le matériel soit loué ou qu’il vous appartienne.

L’annulation du séjour
L'assurance ski intervient également en cas d'interruption de votre séjour en montagne. Vous serez remboursé si votre séjour est écourté du fait d'un accident de ski. Cela inclut le remboursement des cours de glisse et des forfaits de remontées mécaniques non utilisés ainsi que les frais de séjour.

Collision avec un autre skieur : qui prend en charge les frais ?


Les collisions entre glisseurs représentent 10% des accidents sur les pistes. Vous avez heurté et blessé un autre skieur sur la piste ? Dans ce cas, la responsabilité civile figurant dans votre contrat d'assurance habitation vous couvre en cas de dommages envers autrui. Si vous ne disposez pas de la garantie responsabilité civile, vous aurez à rembourser vous-même les frais. À noter que la responsabilité de l'accident peut être prise en charge par l'assurance ski si vous en avez souscrit une.

Accident de ski en « hors-piste » : est-ce pris en charge ?

Partir serein en séjour au ski grâce à sa carte bancaire

Chez Orange Bank


La carte Premium Orange Bank vous couvre en cas d'accident lors d'un séjour en montagne, en France comme à l'étranger et ce, sans franchise kilométrique. Les frais de secours et de recherche en montagne sont pris en charge par la garantie neige et montagne figurant automatiquement dans la carte Premium. Les frais médicaux réalisés en France sont également pris en charge, tout comme le bris de matériel de ski, qu'il ait été loué auprès d’un loueur professionnel ou qu’il appartienne à l'assuré.
 

Orange Bank, la banque maintenant

Aujourd'hui, on doit pouvoir gérer ses dépenses et ses projets
du bout des doigts. Quand on veut et où on veut.

Et c'est le cas avec Orange Bank,
la banque qui tient en intégralité dans un mobile.

Si vous aussi vous souhaitez vivre l'expérience de la banque maintenant

À lire aussi sur le blog